Rencontres Nationales de Danse FSCF


affiche

Durant le week-end du 14 et 15 mai, week-end prolongé de Pentecôte, une petite équipe de danseuses et accompagnateurs de la Patriote s’est rendue à Montmélian pour les rencontres nationales de danse FSCF. C’était l’occasion pour deux groupes d’ados de présenter au niveau national une de leurs chorégraphies.

De bon matin, nous nous sommes retrouvés au péage de la Monnerie, déjà plein d’entrain. Nous sommes arrivés à l’heure du déjeuner dans le magnifique complexe F. Mitterand rassemblant salles d’entraînement, salle de déjeuner et salle de spectacle. C’est sur place que nous avons retrouvé Stéphanie, partie la veille pour organiser ce week-end avec la commission de danse.

L’après-midi du samedi fut réservé à l’ouverture des rencontres puis aux répétitions suivies d’un entretien avec les conseillers artistiques afin d’améliorer sa prestation pour le lendemain.

Malheureusement,  nous n’avons pas pu assister au spectacle du samedi soir, contraints de rentrer à l’hôtel par les horaires du bus. Ce fut l’occasion d’une belle soirée conviviale malgré tout.

Le dimanche matin, les danseuses ont pu profiter d’un stage de jazz très intéressant et dynamique durant lequel l’une d’entre elle, Lucie, s’est malencontreusement blessée, l’obligeant à rester dans les coulisses pour la suite des rencontres.

Et enfin, l’après-midi, vint le moment attendu par toutes de présenter sa chorégraphie. Le spectacle fut ouvert par les remerciements très émouvants des membres de la FSCF à Nicole Karcher pour toutes ses années  à la présidence de la commission de danse.

Puis le groupe d’Amélie, encouragé par le public, a présenté sa chorégraphie « les sauvages » en faisant preuve de beaucoup de conviction. Les deux groupes de Charlotte, réunis pour l’occasion, ont ému le public par leur chorégraphie « Du sang ou du coeur, le lien de la danse fait notre bonheur » et ont été récompensé de la mention « Plaisir Partagé ».

Chacun se souviendra de Maxime, notre nouvelle mascotte, qui a fait « zumber » la foule pendant les temps libres, sur l’esplanade, dans la salle de restauration et même sur l’aire d’autoroute ! Chacun se souviendra également du retour animé par des musiques endiablées et intergénérationnelles ! Enfin, nous garderons tous en mémoire cette belle ambiance durant tout le week-end où les jeunes et moins jeunes se sont rassemblés grâce à l’amour de la danse et surtout le plaisir d’être ensemble !

 

Les photos sont à venir.

Camille